6 mois après son lancement, le nouveau site investir.ch continue de séduire un nombre croissant de lecteurs.

Retour en arrière, lundi 3 avril 2017. Rappelez-vous, le S&P 500 était à 2358 et le SMI à 8633. Que de chemin parcouru en 6 mois, et pas uniquement par les marchés financiers.

Les infatigables serveurs hébergeant le site investir.ch ont affiché près de 800 000 pages, ce qui fait tout de même 130 000 pages par mois et sans tuer un seul arbre, merci internet.

L’électrocardiogramme du site (source: Google Analytics)

Et ces pages ont été lues par 13 000 visiteurs en moyenne chaque mois. Et derrière ces pages se trouvent bien entendu les personnes qui les ont rédigées.

Thomas Veillet qui chaque jour se lève avant l’aube pour écrire sa chronique qui vous informe des dernières turpitudes des marchés de manière humoristique, même lorsque les marchés n’ont pas fait le moindre effort pour éviter aux investisseurs de mourir d’ennui. Ce sont donc des milliers de lecteurs (ou d’auditeurs) qui chaque matin retrouvent leur dose de bonne humeur financière sur le chemin du bureau ou avant de se plonger dans leurs tâches journalières.

Ce sont également Marco Rastaldi et Fabio Lopes qui vous présentent les dernières vues sur différents sujets, allant de la santé de nos caisses de pensions aux ETF préférés des investisseurs, en passant par les bitcoins, les robo advisors, l’ESG ou les dernières analyses qu’ils ont lues pour vous.

Mais investir.ch, c’est beaucoup plus que 3 personnes. Ce sont des dizaines de contributeurs qui chaque mois partagent leur savoir et leurs analyses avec nos lecteurs. Des experts travaillant pour des banques et des sociétés de gestion aux Etats-Unis, en Asie ou en Europe. Il y a par exemple Nicolas Blanc qui vous livre chaque lundi sa chronique macroéconomique. Ou Vincent Juvyns qui commente régulièrement un graphique choisi. Ou encore Yves Longchamp qui nous régale chaque mois de sa vision mordante des marchés financiers. En tout, plus de 20 sociétés de gestion partagent leurs expertises avec tous nos lecteurs (enfin, pas vraiment tous, seulement ceux qui sont enregistrés comme investisseurs qualifiés parce que sur notre site, même si on peut rire de tout, on ne rit jamais du compliance).

Et puis, il y a nos invités et nos contributeurs réguliers, à l’image de Stanislas Laurent qui vous parle de fintech ou qui présente les dernières analyses de sociétés réalisées par theScreener. Ou Sébastien Gyger qui est intervenu sur différents sujets, parfois accompagné de Serge Ledermann qui continuera de partager ses analyses avec nos lecteurs. Vous les avez jugés en cliquant sur la petite edelweiss, devenue baromètre implacable de la popularité de chacun.

Et pour finir, il y a la vie après la finance. Une rubrique lifestyle où Thomas partage sa passion des bolides et Marco sa passion de la table et du vin. Et une petite touche locale, lorsque nous avons l’occasion de mettre en avant l’un ou l’autre entrepreneur de la région, qu’il se soit lancé dans la limonade au cannabis ou dans le salon de beauté.

Mais tout ceci serait bien futile s’il n’y avait pas le plus important : vous, fidèles lecteurs.

Toute l’équipe d’investir.ch vous remercie pour le temps que vous nous accordez chaque jour.

MERCI !