De fortes perturbations sont attendues pour le transport routier via le tunnel sous la Manche.

Le gouvernement britannique a publié la semaine dernière les conclusions du rapport «Operation Yellowhammer». Ce document dévoile les conséquences possibles et immédiates d’un Brexit sans accord dans plusieurs secteurs clés, dont l’approvisionnement alimentaire, la santé, les transports et les frontières. Une partie du rapport décrit les perturbations attendues pour le transport routier via le tunnel sous la Manche et dresse un tableau pour le moins chaotique. Ainsi, en cas de sortie sans accord le 31 octobre, entre 50% et 85% des camions britanniques pourraient ne pas être en conformité avec la douane française.

En conséquence, le transport routier de marchandises pourrait être réduit de 40% à 60% et des embouteillages de plusieurs dizaines de kilomètres sont à prévoir. Les auteurs du rapport estiment que les perturbations du trafic routier de marchandises entre Douvres et Calais pourraient durer trois mois avant que la circulation revienne à 70% du niveau actuel.

Le meilleur conseil que l’on puisse donner aux voyageurs qui voudraient se précipiter au Royaume-Uni afin de réaliser de bonnes affaires suite à une éventuelle dépréciation supplémentaire de la Livre serait: n’y allez surtout pas en voiture!

 

Infographie:
Vous trouverez plus d’infographies sur Statista