Chaque semaine, Vincent Juvyns, Stratégiste auprès de J.P. Morgan Asset Management sélectionne et commente un graphique économique.

Vincent Juvyns

La confiance des consommateurs s’est affaiblie en juin

Jusqu’à une date récente, la fragilité de l’économie mondiale s’est pour l’essentiel concentrée dans l’investissement des entreprises et l’activité manufacturière, la confiance des consommateurs se maintenant à des niveaux élevés. Toutefois, la dernière enquête du Conference Board a mis en évidence un recul de la confiance des consommateurs aux États-Unis.

L’appréciation par les consommateurs de leur situation actuelle et leurs anticipations pour l’avenir ont été revues à la baisse. Si la confiance des consommateurs, qui se maintient à des niveaux élevés, continuait à reculer, il s’agirait alors d’un signe inquiétant pour l’économie des États-Unis.

L’éventuelle capacité des baisses des taux d’intérêt à soutenir la confiance des consommateurs sera déterminante pendant le reste de l’année, sachant que, d’un point de vue historique, des replis durables de cet indicateur ont été synonymes d’un contexte difficile pour les marchés actions, alors qu’une progression de la confiance a joué en faveur des actions.

 

Sources: Conference Board, Refinitiv Datastream et J.P. Morgan Asset Management.
Les périodes de «récession» sont définies à partir des dates des cycles conjoncturels selon le National Bureau of Economic Research (NBER). Données au 28 juin 2019.

 

Téléchargez la synthèse hebdomadaire (pdf, 2 pages, en français)