HERMES: un acteur singulier

Olivier de Berranger, CIO, La Financière de l’Echiquier

L’actu

HERMÈS a publié de récents résultats semestriels: la tonalité reste positive pour cet acteur absolument unique du secteur.

Notre analyse

Avec une croissance du chiffre d’affaires en hausse de 12% et une marge brute atteignant près de 68%, la prestigieuse marque de luxe a publié, une fois de plus, des résultats au-delà des attentes du consensus. Cette tendance devrait se poursuivre au troisième trimestre, la faiblesse liée aux tensions à Hong Kong devrait être compensée par le reste de l’Asie où la dynamique reste bien orientée. Les perspectives pour l’exercice 2019 sont confirmées. Au-delà de ces bons résultats à court terme, le modèle d’Hermès reste toujours aussi singulier.

La marque française est l’incarnation du luxe fait main. 16 heures de travail sont ainsi par exemple nécessaires pour fabriquer un sac Birkin, grâce à des artisans au savoir-faire unique au monde. Et former un artisan «maison» demande 7 à 8 ans. HERMÈS est l’illustration d’une gestion méticuleuse de la “désirabilité” de la marque, la demande est structurellement supérieure à l’offre. Un gage de succès précieux sur le long terme.

En conclusion

Le titre se traite certes à des niveaux très élevés (41 fois les résultats 2020) mais incarne le luxe dans sa plus pure expression.

 

Cette analyse correspond à l’opinion du gérant à une date donnée